Webphysique
Accueil > Exercices corrigés interactifs > Thermodynamique > QCM premier principe de la thermodynamique

QCM premier principe de la thermodynamique

mercredi 21 mars 2007, par Xavier Ducros

Ce QCM comporte 20 questions de base sur le premier principe de la thermodynamique. Certains font uniquement appel à la connaissance du cours, d’autres nécessitent de réfléchir un peu plus ! A la fin, vous connaîtrez votre score.

Nous vous proposons également d’autres QCM de thermodynamique.


Premier principe de la thermodynamique
-L’énergie interne représente




-L’énergie interne d’un gaz parfait





L’écriture du premier principe \Delta U + \Delta E_m =W+Q, où le système échange un travail W et un transfert thermique Q avec l’extérieur (qui peuvent être éventuellement nuls)

-





-Une transformation monobare est une transformation




On suppose maintenant que l’énergie mécanique macroscopique du système ne varie pas (8 questions suivantes).

-Si le travail est négatif




-Si le transfert thermique est nul




-Si au cours de la transformation, l’énergie interne n’a pas varié





-Si le transfert thermique est nul, la transformation est dite





-Une transformation quasistatique est





-Si la température d’un système fermé est constante, alors




-Sur un cycle,




-Toujours sur un cycle, si on le parcourt dans le sens des aiguilles d’une montre, alors




Pour un gaz parfait, à température ambiante, l’énergie interne s’exprime par U=\frac{3}{2}nRTn est la quantité de matière, R la constante des GP et T la température

-





-La capacité thermique molaire à volume constant d’un gaz parfait diatomique dépend





Les lois de Laplace sont les relations du type PV^\gamma=\mathrm{cste}.

-Les hypothèses pour pouvoir appliquer les lois de Laplace sont






On considère un piston vertical, sans masse, de section S, isolé thermiquement, dans l’air à la pression atmsphérique P_0. A l’intérieur du piston se trouve un gaz parfait à l’équilibre. On lâche une masse M sur le piston et on attend l’équilibre. Pour le système gaz la pression extérieure P_e=P_0+Mg/S (g est le champ de pesanteur) est constante, donc \Delta H=Q=0 (isolé thermiquement), par conséquent la température du gaz ne varie pas car l’enthalpie d’un GP ne dépend que de T.

-Le raisonnement précédent





-A partir de l’état d’équilibre précédent, si on retire d’un coup la masse





-Une détente de Joule Gay-Lussac est





-Une détente de Joule Thomson (ou Kelvin) est





-Pour la majorité des gaz réels, au cours d’une détente de Joule Gay Lussac, la température du gaz





SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0